Boucle de Quilotoa : Guide pour trois jours de randonnée

Boucle de Quilotoa : guide pour 3 jours de randonnée

De nombreux lieux sont à visiter en Equateur mais la boucle de Quilotoa fait partie des lieux à ne pas rater. Au-delà de la présence du lagon à Quilotoa, ce sont des randonnées et des paysages à couper le souffle qui sont au rendez-vous. Situé à proximité du volcan Cotopaxi, vous allez évoluer à travers les vallées et rivières de ce lieu incroyable. Ces randonnées bien que fatigantes ne présentent pas de difficultés particulières et tout le monde peut les parcourir en plus ou moins de temps. Ce guide vous présente une succession de trois randonnées (sur trois jours) qui vous font passer d’un village à l’autre et vont vous permettre de rejoindre la ville de Latacunga qui abrite le terminal de transport de la boucle de Quilotoa et ainsi rejoindre la destination de votre choix !

Conseils avant de se mettre en marche

- Partez le matin : la météo est clairement plus agréable le matin, il vaut mieux partir sur les chemins entre 7h et 8h le matin histoire d’arriver dans le village suivant avant qu’il pleuve. L’après-midi est en général venteux et pluvieux tandis que le matin c’est ciel bleu et soleil.
– Prévoyez suffisamment d’eau : bien que ces randonnées ne soient pas très difficiles, certains passages vous mettront la gorge à sec !
– Évitez de partir avec 15kg sur le dos : à moins que vous ne soyez un grand habitué des longues marches avec équipement, ne prenez pas l’intégralité de votre matériel sur des marches qui peuvent durer 5h dans les montagnes et vallées.

1ère journée : de Quilotoa à Chugchilan (environs 4h)

Comme je l’ai dit précédemment je vous conseille de partir le matin et pour cela il vous faudra donc dormir à Quilotoa la veille.
Si vous optez pour cette solution, je vous conseille l’hostal cabanas de Quilotoa. Pour 15 dollars par personne vous aurez une chambre avec 3 lits et salle de bain privée (il n’est pas impossible qu’on vous propose la nuit à 20 dollars au début au vu des conversations de mes voisins de table). Seulement je n’ai pas trouvé moins cher
L’entrée de Quilotoa vous coûtera 2 dollars ; une personne viendra vous voir à la sortie du bus.
Lagon de QuilotoaLe départ se fait donc sur la route principale de Quilotoa, suivez la route indiquée par le panneau « Chugchilan 11 km ». Au bout du chemin un sentier s’ouvrira sur votre droite, il s’agit du point de départ du sentier qui fait le tour du lagon.
Si vous souhaitez faire tout le tour avant d’aller à Chugchilan, cela devrait vous prendre 3 ou 4h.
Lors de votre avancée sur le sentier, prenez toujours les chemins sur votre droite.
Vous allez passer sur un grand terrain sableux que vous allez tout simplement traverser. En continuant vous tomberez sur un second terrain sableux et c’est ici que la grande descente commence. Prenez le sentier qui descend à gauche. Arrivé là, vous devriez avoir marché environ 1h.
Mini-désertSuivez ce chemin sans changer jusqu’à ce que vous arriviez sur une sorte de mini désert. Continuez votre route tout simplement et vous tomberez sur un sentier qui va vous faire descendre le long de grands pins. A partir de là il n’y a aucune hésitation à avoir, vous descendez et suivez la route jusqu’au prochain village, cela devrait vous prendre une petite heure.
Une fois arrivé à proximité des premiers bâtiments, prenez la route principale sur votre droite puis à gaucheMaison verte sur le chemin au croisement suivant, cela vous mènera jusqu’au village.
Traversez le village et continuez sur la route jusqu’au bout. Arrivé à ce niveau-là vous devriez apercevoir une église et un cimetière au loin sur votre droite. Prenez à gauche et suivez cette route jusqu’au canyon. Vous voyez un panneau indiquant « Quilotoa 7,7 km » ? Parfait, vous êtes au bon endroit !
L’endroit mérite bien une petite photo ! Mais pour la suite il vous faut prendre le sentier (plutôt étroit) qui descend à l’intérieur du canyon. Suivez le chemin jusqu’à ce que vous ayez atteint le niveau de la rivière.
Arrivé là, traversez le pont (constitué de troncs d’arbres amoncelés) et remontez en face en prenant le chemin vers la gauche. C’est l’heure de faire chauffer un peu les cuisses !
Au bout de la montée, vous atteignez une route que vous allez prendre sur la gauche (c’est une route qui monte tranquillement), elle vous mènera jusqu’à un panneau pour cycliste indiquant « Chugchilan 8km ». Bifurquez à droite et vous serez au village de Chugchilan d’ici 30 min.
Deux hostels sont bien et disponibles à partir de 15 dollars la nuit avec petit-dej et dîner :
Le premier que vous verrez, il aura une apparence peau de vache avec une peinture blanche à tâches noires (Un australien m’a dit qu’il était très bien mais que la nourriture devait être un peu améliorée).
Le second c’est le Cloud Forest Hostel pour lequel vous allez devoir traverser le village qui est un très bon hostel, la nourriture est excellente, les chambres agréables avec de l’eau chaude, hamacs et salle de jeux (billards, tennis de table et baby-foot) sont à disposition.
S’il ne fait pas trop moche dans l’après-midi, vous pouvez en profiter pour vous promener dans les environs mais je vous assure qu’une après-midi relax dans un hamac avant d’entamer la journée du lendemain n’est pas si mal non plus !

2e journée : de Chugchilan à Isinlivi (environs 5h)

Excursion a IsinliviOn démarre la journée à côté de l’hostel Cloud Forest. Prenez la route qui descend le long pendant une quinzaine de minutes puis vous apercevrez un panneau indiquant « Excursion a Isinlivi 11.3 km ». Empruntez la voie indiquée pendant 15 min et vous arriverez au niveau de quelques maisons ; en continuant ainsi, le chemin se divisera en deux : un chemin devant et un sur votre droite. Ne prenez aucun des deux et allez jeter un œil au milieu, un tout petit sentier descend et vous mènera jusqu’à un village en bas de la montagne.
Arrivé au village, empruntez la route en face de l’église et vous voilà parti pour un bon bout de chemin.Water, Coffee, Fruit, Quilotoa Avancez jusqu’à ce que vous trouviez un panneau devant une petite maison indiquant « Water, Coffee, Fruit ». Un peu plus loin sur votre droite se trouve un petit sentier qui descend. Suivez-le le long de la rivière jusqu’à un pont suspendu que vous ne traverserez pas, continuez votre chemin jusqu’à un deuxième pont (un gros tronc d’arbre en travers de la rivière) que vous empruntez cette fois. De l’autre côté de la rivière vous verrez un panneau jaune indiquant « hostal Isinlivi », empruntez le sentier indiqué sur votre gauche. Vous arriverez dans un champ de pâturage, peut-être des chevaux seront en train d’y paître tranquillement, traversez (vous devriez pouvoir suivre les marques d’autres randonneurs, l’herbe devrait être plus aplatie). Au bout du champ vous aurez un petit sentier qui descend légèrement et continue à flanc de montagne, prenez-le. Continuez de suivre le chemin pendant environ 20 min et empruntez le chemin qui monte sur votre droite.
Barrière fermé à ouvrirA partir de là il n’y a aucune hésitation à avoir, ne redescendez jamais vers la rivière et continuez sur le sentier. Vous arriverez face à 2 barrières (composées de 3 branches en travers) qui se succèdent sur quelques centaines de mètres. Si elles sont fermées, OUVREZ- les et passez. Suivez le chemin, continuez de monter pendant au moins une heure (vous passerez devant de grandes falaises blanches) jusqu’à ce que vous arriviezIntersection en T à quelques maisons. Après ces maisons, se trouve une intersection en T dont le chemin à gauche descend et celui de droite monte, prenez le chemin qui monte ! Vous tomberez sur une suite de fourches : à la première prenez le chemin de gauche qui descend, à la seconde prenez le chemin de gauche qui descend et à la troisième prenez le chemin de droite qui monte.
Continuez d’avancer jusqu’à ce que vous arriviez au niveau d’un pont, traversez-le. De l’autre côté, empruntez le chemin de pierres qui monte et avancez jusqu’à un second pont que vous ne prendrez pas cette fois. A partir de là, prenez tous les chemins qui montent, cela vous mènera jusqu’au village d’Isinlivi.

3e journée : d’Isinlivi à Sigchos puis Latacunga (environs 4h)

Pour cette dernière randonnée, vous arriverez jusqu’au village de Sigchos duquel vous pourrez prendre un bus pour revenir à Latacunga et au terminal de bus. Sur cette randonnée j’ai été accompagné par un voyageur australien qui s’est prêté au jeu et fait modèle sur la plupart des photos, donc si vous voyez un homme en rouge sur une photo, suivez sa direction !
Suivez l'homme en rougeLe chemin commence sur la route en face de l’hostel Llullu Llama. Avancez sur la voie pendant une vingtaine de minutes pour arriver jusqu’à trois pilonnes électriques situés les uns à côté des autres. Une fois passé ces trois pilonnes, vous devrez prendre un peu plus loin, juste avant un groupement d’arbres d’eucalyptus, sur la gauche, un petit sentier qui descend. Continuez de descendre tout le long du sentier pendant une trentaine de minutes jusqu’à un petit champ d’où vous pourrez apercevoir quelques maisons. Arrivé à ce niveau, uneCroisement vers la rivière route passe en travers, prenez à droite puis la 1er à gauche ensuite. En avançant un peu vous apercevrez un petit arbre avec un point rouge dessus (c’est le symbole d’indication de la randonnée), prenez le chemin à droite qui descend Deux chemins, prenez à gauchejusqu’au niveau de la rivière. Il y a ici un pont de pierre que vous devez traverser puis prendre à droite de l’autre côté. En suivant les marques dans l’herbe vous arriverez sur une fourche dont la partie droite descend vers la rivière et le chemin de gauche monte, prenez à gauche. Suivez le chemin jusqu’à une route de terre, prenez à droite.
Avancez sur cette route pendant une vingtaine de minutes, vous apercevrez un sentier qui monte dans laSentier en face de la grande facade montagne sur votre gauche, prenez- le. Le sentier vous fait monter jusqu’au virage d’une route de terre (la même en réalité que celle que vous avez quittée), prenez tout droit. Avancez jusqu’à une maison possédant une grande façade de bois (inscrit dessus « vota todo 18 ») et une piscine, prenez le sentier en face de cette maison. Arrivé à la route de terre en haut (toujours la même) prenez à gauche et marchez jusqu’à une église. APRES l'églisePrenez le chemin qui monte à gauche APRES l’église (si vous prenez celui avant vous repartez en arrière vers Chugchilan). En suivant le chemin vous arriverez jusqu’à Sigchos.
Voilà ! Renseignez-vous sur les horaires de bus de Sigchos avant de partir, cela vous évitera des surprises.

J’espère que ce guide vous sera utile et évitera que vous vous perdiez (comme moi…) pendant quelques heures parce que vous avez pris le mauvais chemin. Si vous avez fait ces randos et que vous pensez qu’il manque quelque chose dans l’article, n’hésitez pas à poster un commentaire. Il me manque quelques photos pour illustrer la 1er randonnée (Quilotoa/Chugchilan), si vous en avez je serai très heureux de les intégrer et de mettre un lien vers un site contributeur.
Dans tous les cas ! N’hésitez pas à poser des questions si vous avez besoin.

Commentaires

comments

Ecrit par:

Cyril

1 commentaire

  1. Equateur Info -  30 janvier 2015 - 0 h 23 min (Your Comment is Under Moderation)

    Super guide pour cet incontournable de l’Equateur, bravo et merci pour toutes ces informations.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués (obligatoire):

CommentLuv badge

Revenir en haut